dimanche 13 janvier 2013

i'm also working on my pecs, if you'd like I'll send a picture of that too


je m'engage moi aussi : ses parents étaient HETEROSEXUELS... et oui attention aux préjugés lole

un peu de sérieux aujourd'hui, oublions ce vomi manifestant et parlons plutôt de choses cools : est-ce qu'il existe une période plus pathétique dans la vie que le collège ? j'attends vos réponses et anecdotes.

bon maintenant que je reprends goût à la vie je vais produire neuf mille dessins par minute promis, alors continuez à venir allez, soyez cool. 

et regardez adventure time aussi, bien sûr, hein ? ça marche. 
a plus dans l'autocar

6 commentaires:

AlmaDahlia a dit…

coeurs d'amour pour toute cette souffrance collégienne

LILALILA a dit…

À la collège... j'avais tellement pas d'amis à cause de mon look de merde que je gagnais tous les ans le concours du CDI...

LILALILA a dit…

double faute mais du coup ça te fait un double commentaire : Ah le collège*

ps : les tests pour prouver qu'on est pas un robot sont de plus en plus dur, je me suis fait recallée tout à l'heure !!

Elosterv a dit…

A bientôt dans le tram lol

capitaine tarmasz a dit…

oui
si j'étais dieu je ferai un collège géant dans les nuages pour remplacer l'enfer. alors ça ferait tellement peur aux gens qu'il n'y aurait plus de méchants nulle part

S. a dit…

Je doute sincèrement qu'il y ait pire que le collège haha. Je sais pas comment c'était en France (j'suis Suisse!), mais je me rappelle des gros baskets etnies, des bracelets en plastique noir, du fait qu'il fallait s'habiller avec des marques sinon t'étais une sous-merde, des émos, du crayon noirs dégueu sous les yeux, des cheveux gras, des seins qui poussent (sauf chez moi EVIDEMMENT), des semi-moustaches prépubères si douces et si charmantes (<3). Enfin en gros une sorte de purgatoire rempli de petits moches cons. MAIS HEUREUSEMENT ON GRANDIT! (Sauf malheureusement certains qui s'y plaisaient bien et qui ont finalement adopté cette manière d'être pour la vie. Paix à leurs âmes)