lundi 2 avril 2012

ce ne sont pas des êtres humains mais une espèce de martiens terriens

(bon le jour où je sais scanner le A3 je vous tiendrai au jus)


je continuerai surement sur ce thème pour vous montrer comme je suis une intello 
pardon 

mais quand même c'est important alors vous allez tous me lire Le Deuxième Sexe et tous les Causette que vous trouvez (Causette meilleur magazine sur la terre comme au ciel amen)

 SINON POINT CULTURE WEEK END PARIS 
vendredi soir je suis allée voir Sacha Béhar et Augustin Shackelpopoulos 
et pas toi
parce que t'es nul
alors la prochaine fois tu y vas car en plus d'être très drôles ils sont très gentils et chouettes et Augustin est un peu une khâgneuse-connasse mais je sais pas si il l'a très bien pris quand je lui ai dit alors que c'était un super compliment flute (bisous pardon)

après samedi j'ai fait un brunch et j'ai acheté le monster maloke à tarmousz et j'étais dedans j'ai un peu pleuré 


et puis dimanche je suis allée à DRAWING NOW et y'avait plein de trucs chouettes, des gens snobs, des dessins de Crumb et des gros seins par Bastien Vives. C O O L.

Sinon vous pouvez aussi aimer ma page facebook ce serait gentil. 




bisous d'amour à tous 


et puis aussi

30 commentaires:

Charles-Antoine Mathieu a dit…

On ne voit pas très bien... C'est quoi la marque de chaussure qu'elle a dans la bouche?

Marion Meert a dit…

Haha! si moi j'aime bien dire girl power quand même quand je suis toute saoule et que je montre mes seins ^^

Anonyme a dit…

Raaah mais non, pas la duck face, t'es trop jolie pour ça !!!

Mirion a dit…

je crois que c'est des andré et des minelli

Marion, c'est bien de montrer ses seins et d'être saoule, ça rapporte des points classe, mais il faut pas crier girl power, ça gâche tout ! Astuce : à la place, frappe plutôt les personnes autour et vole leurs verres.

Anonyme (quoiqu'on commence à se connaitre, finalement, il faudrait que je t'invente un prénom), il fallait boucler la boucle. En plus, c'est Gad qui a pris la photo, alors de suite ça fait bien.

Castagne. a dit…

Marion Mille c'est la plus forte de la vie!
(on ne m'a pas payée,ni frappée pour proférer cette vérité)

Anonyme a dit…

Et on aura droit un jour à tes seins ?
^^
C'est vrai qu'on commence à se connaître un petit peu, je te laisse choisir un pseudo qui pourrait convenir à un mâle en rut tel que moi...

C'est fou ça, combiner autant de talent et de charme...

Mirion a dit…

Désolée, je flirte pas avec les inconnus, c'est so 2005 !

bisous les copains

Anonyme a dit…

Bah faudrait savoir, on commence à bien se connaître ou pas ?

Mirion a dit…

je sais pas, suis je ou ne suis je pas, la question reste entière et tant de gens l'ont déjà traitée

Anonyme a dit…

Au passage, t'avais quel age en 2005 ? 15 ans ? Pfouahahaha !!! Et épargne nous ton pseudo intellectuallisme, par pitié...^^

Mirion a dit…

48 et enfin des méchancetés, super, on rigole bien ici la nuit.

Anonyme a dit…

Whatever, dude... Just lost a reader...

Mirion a dit…

hahaha eh ben en fait ça rigole pas trop trop. tant pis, bisous et bonne nuit c'est le love

Marion Meert a dit…

Hahaha! ouais mais si quand je suis saoûle c'est dur d'aligner des mots plus intelligents que girl power! Mais la prochaine fois promis je penserais à toi et je tenterais la baston! ça a l'air bien plus drôle en plus!

MarieMisere a dit…

bah il est fou (l'anonyme)

Anonyme a dit…

Ouais... complèrement frappé !

Roxanne B. a dit…

Je suis pas d'accord... Féminité et virilité ne sont pas des effets de la société, ce sont des effets de dame nature. C'est la société qui les remet en question. Femelles garçonnes et mâles efféminés n'existent pas chez les animaux. Tout commme, à l'origine, c'est souvent la femelle qui s'occupe des enfants. La société a voulu que l'être humain s'éloigne de ce schéma justement parce qu'il est humain et plus seulement animal. D'où la création de nouveaux schémas.

C'est un peu comme l'avortement ou l'adoption pour les homos. Les gens ont crié et/ou crient encore au scandale, car on touche à dame nature : selon elle, on reproduit son espèce sans amour, donc se débarrasser d'un futur membre de l'espèce, ou élever ce membre selon un autre schéma, fait peur. Mais l'être humain ne cesse de se créer lui-même ses nouvelles façons de vivre.

Mirion a dit…

Pour la première partie, il me semble que tu as de grosses lacunes en zoologie, va faire un stage chez les bonobos, ils sont tous pédés (ou au moins bi).

Pour la seconde partie, je suis d'accord, il faut parfois s'arracher de sa condition naturelle, et s'inventer de nouveau schémas comportementaux. Mais pas en en inventant des tout perraves, comme ceux suscités.

Non mais sinon lis Beauvoir, elle te convaincra mieux que moi, mais féminité et virilité sont des putains d'acquis culturels de mes fesses, et c'est bien embêtant.

Plein de bisous sinon, je sais qu'au fond on est dans la même équipe tékaté poupette

Anonyme a dit…

Mirion:
Tu fais exprès d'être à côté de la plaque ? On ne te parle pas d'une pratique sexuelle, mais bien d'un comportement dans son ensemble. Effectivement, les bonobos ainsi que d'autres singes / animaux se livrent à des expériences "loufoques", cela étant, ça ne remet pas en cause leur place dans la hiérarchie sociale du groupe. Un bonobo mâle n'assumera pas les "tâches" de la femme ( nourrir les gniards etc... )
Ce seront toujours les mâles
qui iront chasser etc...

En gros, sors la tête de tes bouquins "intellos", réfléchis quand on te lit, tu ne passeras pas pour quelqu'un de complètement fermé au Monde. C'est bien d'avoir un avis, je dis pas le contraire, mais c'est encore mieux de réfléchir et de ne pas ressortir des conneries, tout ça parce que c'est Simone de Beauvoir qui l'a écrit.

Y'a un passage dans "Good Will Hunting" qui me fait vraiment penser à toi.

Castagne a dit…

Et les bébés ouistitis mâles, ils ont des doudous bleus?

Charles-Antoine Mathieu a dit…

les pingouins mâles couvent les œufs. Les hippocampes mâles prennent les bébés dans leurs ventres. Quand à la chasse, elle très rarement réservée au mâle.

Mirion a dit…

mais Anonyme, est ce que c'est que je ne peux pas comprendre ton métahumour, ou est ce que tout simplement tu n'as rien compris (par exemple, je blaguais un peu, je n'aurais jamais dit "pédé" en étant sérieuse ; et puis, j'y connais pas grand chose en zoologie = BLAGUE - clignote clignote) ? Dans les deux cas, j'espère que tu as quand même saisi qu'en quelques mots, les deux derniers commentaires démontent ce que tu as dit.

C'est un peu triste de réagir comme ça. Au lieu d'argumenter, tu me dis de sortir la tête de mes livres. Pourtant, moi, j'ai l'impression d'y passer beaucoup trop peu de temps. Mais bon, excuse moi, tu dois avoir une si grande et si complexe expérience de la vie, tandis que moi, si jeune, si innocente, si stupide, je dois me contenter de lire des pseudos intellectuels. Puisqu'après tout qui est Simone de Beauvoir, hein, qu'est ce qu'elle a fait pour le pouvoir d'achat ? FLUTE.
Bon, en vrai, je t'assure que je suis super ouverte d'esprit au monde, que toi tu te plantes et que tu n'as pas compris ce dont je parlais (les valeurs tout ça) et que si, il faut lire des livres. Et plein. Tu peux passer sur Marc Lévy et Katherine Pancol, mais je t'assure que lire Simone c'est plutôt chouette. Ou peut être que tu es juste misogyne et c'est un peu triste.

Une dernière chose : quand on veut débattre sur quelque chose sur les internets, on donne son nom.

Consterné par la connerie Humaine ( c'est mieux comme ça, ça t'en dit plus moi ?) a dit…

Alors, bravo les deux blaireaux... J'avais laissé un bon gros piège...
Vous êtes tombés droit dedans. Entre parenthèse les femelles chassent aussi, hein...Vous vous êtes arrêtés à l'exemple et n'avez pas suivi le raisonnement...

Je parlais de schémas sociaux bien définis. En effet, les pingouins couvent, les lionnes chassent etc...
Le lion ne s'occupe jamais des petits, ou alors à sa façon... Huhuhu, a pu de concurrence.


Mais c'est l'ordre naturel pré établi et il est très rare que ça change.

Vous connaissez sûrement l'expression "not see the forest for the trees" ? Non, ça m'étonne pas...

Quant à toi Mirion, je te dois RIEN. Si je veux rester anonyme, je le reste. Tu préfères que je m'inventes un pseudo à deux balles pour te faire plaisir ?

Allez, retourne dans tes bouquins...

Mirion a dit…

ça commence à devenir fatiguant tes bêtises, tu t'emmêles tout seul.

http://www.justsaypictures.com/images/arguing-on-the-internet.jpg

merci pour les commentaires.

Anonyme a dit…

D'où je m'emmêle ? T'es idiote ou tu le fais exprès ?

Et c'est le genre d'images à la con que les frustrés du bulbe qui n'ont aucun sens de la répartie s'amusent à pondre quand ils se font lyncher verbalement.

J'avais laissé un bon gros pièges pour les bonobos ( que personne n'a relevé, au passage ). ET oui, les femelles chassent très souvent !

Donc non, je ne m'embrouille absolument pas, c'est peut être que toi, tu as du mal à lire, je sais pas.

Bref. Ce Skyblog de midinette pseudo intello me fait bien rire, en tous cas.

Je reviendrai me divertir. Et t'inonder de commentaires débiles SI JE VEUX ! Na !

Mirion a dit…

oui oui d'accord allez super
reviens lacher tes comzzz sur mon sky

Marion Meert a dit…

hé, Mirion, en fait, tu sais, avoir un troll c'est le début de la gloire :) t'as trop de chance!

yo a dit…

C'est assez choquant de voir comment un débat a priori aussi intéressant qu'urgent peut dévier autour de détails anecdotiques et mesquins.

D'une part, faire d'un débat idéologique un combat d'intelligence est absolument inapproprié (et futile, immature, etc). C'est d'autant plus drôle que ça vient de la part d'une personne qui se veut le chantre d'une forme d'intelligence supérieure-outsider, qui se passe des "bouquins" et de tous ces trucs d'"intellos"... Toutes ces remarques ne témoignent de rien d'autre que d'un manque d'ouverture d'esprit
et d'une revendication d'un bon sens beauf. Ça et rien d'autre. Car il n'y a aucune fierté à tirer du mépris des livres, de la théorie et de la connaissance. Sachant que se référer à Simone de Beauvoir n'en fait pas un argument d'autorité ( c'est simplement évoquer la philosophie et la pensée d'une figure intellectuelle souvent caricaturée et méconnue).
D'autre part, adopter un ton de petit malin qui "pose des pièges" et se prend pour Néo dans la matrice ne fait que ridiculiser un propos aussi obscur que réactionnaire. On n'a rien vu parce qu'il n'y avait rien à voir. (Merci de s'exprimer clairement et de dire tout de suite ce qu'on a dire ; sinon on pas le droit de reprocher aux autres de ne pas nous avoir compris.)
Car enfin, Anonyme-extralucide, on n'a toujours pas pu vraiment déduire ta position de tes propos, mais le peu qu'on en devine (à part que tu veux mater les seins de celle qui te parle de choses un peu plus sérieuses), c'est que toute cette histoire d'égalité des sexes ne te tient pas tant que ça à coeur. Et si tu penses qu'un "blog de midinette" n'est pas le lieu adequat pour de tels débats, alors ne viens pas les lancer et les entretenir!

SURTOUT je suis absolument révulsée par les arguments (d'autorité pour le coup) qui s'appuient sur l'ordre "naturel" observé dans le monde animal. Rien de plus conservateur et obsolète! Quant bien même cette égalité des sexes ne serait pas un fait chez les animaux, en quoi cela relativiserait ce qu'a dit Mirion dans son post? Doit-on rappeler que l'homme est un animal, mais pas comme les autres? Qu'il est doté d'un intellect, d'une conscience, d'une morale, d'une organisation sociale et politique autrement dictée que pars ses instincts? Si nous admettons que de nombreux dogmes idéologiques et moraux sont à remettre en cause après 5000 / 2000 ans d'Histoire (tels que la morale religieuse oar exemple), en quoi repenser les codes de représentations des sexes de nos sociétés serait-il différent?

La vérité est que ces codes de représentation des sexes, ces catégorisations des identités sexuelles sont tellement ancrées en nous que la plupart des femmes se sentent dépouillées d'une part de leur identité qu'elle possèdent, effectivement. Oui, c'est dur de se dire que la féminité n'est qu'un mot et qu'être femme ne veut peut-être... rien dire. Courage!


Une Lectrice Effarouchée.

Parce qu'il faut bien reconnaître ses erreurs... a dit…

Je n'ai pas dit qu'il y avait une fierté à tirer du mépris des livres.

Je disais simplement qu'il ne faut pas tout prendre pour du pain béni, ne pas faire l'éponge. La lecture est effectivement un excellent outil d'apprentissage pour autant que l'on fasse l'effort de prendre du recul sur ce que l'on lit et ne pas tout recracher tel quel, prendre aussi en compte le contexte socio-culturel de l'époque etc...

Après c'est vrai que je me suis emballé, je suis devenu hautain et mesquin vis à vis de Mirion et je m'en excuse.

Quant aux seins de Mirion... On est sur Internet, les mecs, si vraiment je veux voir du gros boobs, il y a une multitude de sites à visiter.

Je ne suis pas comme ça d'habitude effectivement, aussi abrasif. C'est vrai que le débat est intéressant.
Je n'ai pas la prétention d'y participer, je me permettais juste de rebondir sur le commentaire de Roxanne B que je trouvais plutôt approprié.

Une bonne continuation à l'Artiste, je continuerai à suivre ton blog discrètement, sans (trop) foutre la merde à l'avenir.

Mirion a dit…

merci yo, c'est agréable de voir des gens gueuler un peu et de façon bien construite(ce que je ne fais pas très bien, je l'avoue)

et puis Anonyme, je suis un peu ébahie de voir que tu t'excuses, je t'ai assez vite catalogué "troll débile" et du coup c'est assez plaisant. J'ai un peu envie de réagir à ce que tu dis (par exemple, je ne prends pas tout pour du pain béni, mais pour moi Beauvoir est la base du féminisme moderne, et donc oui, j'ai tendance à beaucoup la citer, ce qui ne veut pas dire que je n'ai pas lu à côté et pas fait la part des choses ; ni que je connais pas le sujet suffisamment pour en parler), mais ce serait vain et puis l'incident est clôt.

Du love sur tout le monde.