jeudi 5 septembre 2013

Kick Ass 2, du génie avec une pointe de sexisme !



ATTENTION ATTENTION, comme c'est un film qui est au cinéma actuellement, je précise bien qu'il va y avoir des SPOILERS donc attention si vous voulez le voir !








si je devais critiquer un peu le film en dehors des perso féminins, ce serait (rapidement) :
1. le message par rapport à faire la justice soi-même est très flou (ça commence en disant que c'est cool, puis c'est remis en question tout le long du film -Kick Ass qui réalise qu'il doit "finir ce qu'il a commencé"- puis ça finit en disant le contraire avec les dernières minutes où il s'entraine ?). D'ailleurs, une des répliques de Hit Girl (qui dit qu'elle va faire comme en Arabie Saoudite) est un peu dérangeante puisque vue comme cool alors que c'est plutôt l'inverse.
2. Le Colonel Stars and Stripes pas du tout remis en question alors que ses techniques sont hyper violentes et criminelles (un peu comme Hit Girl, du coup, mais elle elle est longuement critiquée sur ça), on est loin d'un Superman sympa qui arrête les méchants pour les livrer à la police. 

VOILA mais sinon je vous le conseille mille fois, les scènes de baston sont les plus cool !!

PS : je vous conseille de voir les videos de Feminist Frequency sur les Damsel in Distress pour mieux comprendre ce que c'est ; ainsi que les études du Geena Davies Institute on Gender in Media sur le faible pourcentage de femmes dans les films et notre rapport à ça. 

pour finir, professeur xavier dans un film très cool très gay qui s'appelle "Jeffrey"

17 commentaires:

Guillaum a dit…

Est-ce que tu comptes aussi chroniquer des films qui traitent bien leurs personnages féminins pour contrebalancer avec toutes ces horreurs misogynes ?

Leob a dit…

zut je me suis super spoilé alors que je voulais le voir, mais c'est parce que c'etait trop tentant, ça fait longtemps que jetais pas venu sur ton blog tes dessins sont différents! c'est beau en tout cas

Anonyme a dit…

chouette critique, ça fait plaisir de voir quelqu'un qui se pose ces questions. <3

joanni a dit…

Bravo Marion, tes critiques sont très intéressantes et bien construites, ton nouveau style est très chouette aussi, continue comme ça! super chronique!

Elosterv a dit…

HA!
Encore le commentaire qui bloque.
Surement trop de gentillesse d'un coup. Ca disait :
Bravo tu es talentueuse et intelligente. Je t'aime très fort.

Sandre Lepile a dit…

Ce film est pas mal mais largement en dessous du premier opus.
Je pense que tu surinterprètes les persos secondaires - tout tourne autour de Hit girl, Kick Ass et Red Mist le reste des persos n'est qu'un faire-valoir pour révéler leur personnalité et faire des blagues un peu grasses (d'où ce ratage complet de la part des scénaristes).

Clairon a dit…

Haha Mirion, on n'a vraiment pas la même vision sur les genres :D
Par exemple je trouve ça cool une meuf qui a des passions girly et qui tue pleins de gens de manière brutale et sanguinaire ou bien je trouve étrange que la scène du viol en mode "drôle" te choque, mais pas les meurtres ultra-gores en mode "drôle".
Par ailleurs ce que je trouve le plus gênant dans la scène de viol c'est que le comique réside dans le fait que le mec n'arrive pas à bander -> "ahaha, c'est pas un vrai mec, trop lol"
Quand à "Night Bitch" si le costume sexy et le nom grossier correspondent à son personnage (et qu'il y a des personnages féminins au design différent, genre Hit Girl), moi chat m'va
Bon après j'aime pas trop le créateur de kickass de toute façon.(càd qu'il y a des fortes chances pour que se soit un gros con, imo)
(et puis j'aime bien quand tu fais des bulles avec des aplats de couleur, voilivoilou)

Mirion a dit…

Guillaum : probablement, mais pour l'instant j'essaye d'en faire une dizaine pour montrer que le problème est pas mal ancré, ensuite je mettrais des exemples positifs !

Leob : oups je suis trop désolée mais c'est super gentil en tout cas !!

anonyme : merci !

janus : trop simpa la meuf meuf

elostruite : te quiero mi amor

Sandre : ben oui mais les faire valoirs sont souvent révélateurs de gros clichés, non ?

clairon : ben les meurtres drôles, c'est ceux qui sont anecdotiques, secondaires ; tandis que le viol est dans la lignée du meurtre du père de KA, qui est lui traité de façon glauque, triste et choquante. On comprend que c'est MAL. Ensuite, il y a aussi le fait que rire d'un meurtre, ça appuie pas un cliché (tous le monde, sauf quelques malades, sait que le meurtre c'est un crime) ; tandis que pour un viol, ça renforce l'idée malheureusement très présente que c'est pas un crime si grave que ça.
Pour Night Bitch, et pour un tas de super héroïnes, c'est pas tellement la sexitude la gêne, c'est le fait que ce soit COMPLETEMENT CON D'AVOIR UN SOUTIF QUI LAISSE LES ENDROITS LES PLUS FRAGILES A DECOUVERT POUR SE BATTRE !!!! (Black Widow dans the Avengers reste sexy parce que c'est moulant, mais il y a quand même une protection offerte par le vétement)
et puis oui le créateur de kick ass a l'air d'un nullos (il suffit de regarder les costumes des meufs, sauf HG, dans le comics...)
(merci <3)

Sandre Lepile a dit…

Certes, mais là où tu trouves plein de misogynie, moi je n'y vois qu'un travail bâclé et qu'un manque d'originalité.
Il n'y a pas d'intention misogyne dans Kick Ass, ce n'en est qu'une conséquence. S'il faut critiquer les scénaristes c'est sur le manque de profondeur de tous les persos secondaires.

F. tarmasz a dit…

je suis à 100000% d'accord avec le commentaire de sandre leplié. ET puis bon sinon perso moi aussi si je veux foutre le seum à qqun, je tue son père/sa mère et je viole sa meuf/son mec, c'est pas misogyne, c'est juste de la logique de méchant non?

sinon DSL mais pour moi la chose la plus gênante du film et DE LOIN c'était surtout la vengeance hyper MALAISE tellement vulgaire au delà des cieux avec le vomi, non, impossible, ça rend le film mauvais rien qu'à cause de cette scène, alors qu'il est globalement très cool, noooooon
bisous mirion sale poule de love c'est très bien peut-être que maintenant qu'on est bien énervés contre les machos tu peux faire des critiques de films avec des filles cools par exemple : les betes du sud sauvage, ou virgin suicide (lol). bisou

Mirion a dit…

tarmuffle : ben y'a le truc que quand on veut faire du mal à un perso masculin, on tue sa famille et on viole sa meuf ; quand on veut faire mal à une fille, on la viole directement (ex : le dernier Tomb Raider, même si c'est qu'une tentative, c'est un rape and revenge).
Et le truc c'est que j'ai bien précisé que c'était mal écrit, mais que justement, le cliché ressort quand même à la base. Et puis par exemple le passage sur Hit Girl est critiquable aussi et elle est un perso principal !

bisous faustine poisson du ciel, et oui je ferai, mais je sais pas encore trop quel film prendre (mais je vais regarder les bêtes du sud sauvage !!!)

ulfablabla a dit…

allez, ça va, t'as pas spoiler à mort.
je l'ai pas encore vu, mais je pense pas m'avoir gâché le film en lisant ta critique.

ceci dit, une fois n'est pas coutume, rien sur la misogynie de ma part.
et s'il y a un truc à la limite vraiment gênant, c'est dans Kick-ass, le 1, une demi-tonne de mec trouvant une fille de 13 ans hyper sexy (ne niez pas, les mecs, on a vu votre regard !!)

sinon, étonnant, quand même, tu trouves ça nul qu'il n'y ait pas un message clair "faire la justice soi-même, c'est pas cool" ?
mais déjà, je n'arrive pas à comprendre si toi tu trouves ça bien ou pas, de blague en blague, je n'arrive pas à y voir clair sur ça. Et faire la justice ça n'est pas forcément tuer quelqu'un, le bagarrer suffit.
Pour moi en tout cas, c'est clair, heureusement un film n'est pas la réalité, ça n'est pas un message civique, donc on peut s'abstenir d'y respecter la loi. Si les héros ne sont pas forcément des gentils, ça peut le faire. Superman, c'est un peu chiant, quand même...

Oenothera a dit…

ooooh je connaissais pas ce blog, oooh, je connaissais pas ce commando culotte, qu'il est beau ce loup et cette petite culotte à dentelle!

Hum...un peu déçue par l'évolution du personnage de hit girl (j'irai quand même le voir je pense...)
Merci pour toutes ces critiques et ce super blog très intéressant!

Roxanne B. a dit…

Moi j'ai feuilleté le comics avant d'aller voir le film. Dans le comics, Hit-Girl est beaucoup plus borderline niveau morale : elle revient vivre avec sa mère (pas morte) et le flic dont j'ai oublié le nom, mais ne tient aucune de ses promesses, ment allègrement et les drogue tous les soirs pour aller taper du méchant. Quant à la pouffe qui la malmène, elle la menace de mort pour intégrer son groupe de copines, tout simplement (elle la suspend au-dessus du vide et la lâche dans un camion-poubelle, et lui dit que si elle continue à être méchante, la prochaine fois, il n'y aura pas de camion-poubelle).

Mirion a dit…

Fredulf : ben oui mais dans le 1 après c'est montré comme gênant, qu'ils la trouvent sexy (genre Marty qui dit "je vais l'épouser plus tard" et tout le monde fait "huurk")
Et pour faire la justice soi-même, oui, je trouve ça intéressant d'avoir du recul et de montrer que c'est très mal (parce qu'on parle pas ici d'assommer les méchants et d'appeler la police, on parle de les tuer, les torturer, leur couper les couilles, etc). Et dans KA2, justement, tout le film semble aller vers cette idée avant de changer radicalement à la fin.

Oenothera : wow merci ohlala merci c'est vraiment bien sympa je pleure des petites larmes d'amour !!!

Roxanne B. : moi j'avais lu rapidement le 1 et je trouvais que le film était un peu plus ouvert d'esprit, du coup (et là encore plus quand je vois les tronches des RT, Night Bitch ou Mother Russia) ; mais là ça donne un peu envie (même si j'aime bien l'aspect de Hit-Girl qui tient ses promesses, je trouve que ça rajoute une contrainte à un perso déjà pas mal complexe)!

Maadiar a dit…

Tes dessins sont coolax.

Lila a dit…

Cool critique, beaux dessins ça donne presque envie d'aller le voir . (mais non).
Tu pourrais faire une critique sur le rôle pas du tout bipolaire de cette saleté de Léa Seydoux dans grand central. ou de Truquette dans La fille du 14 juillet.
(Bref, ya d'autres films au cinéma en ce moment).
LOVE MIAOU