jeudi 19 mars 2015

PINOOOOOOOOT NOOOOOOOIR











Un article rapide sur la (très chouette) (mais problèmatique) série Unbreakable Kimmy Schmidt ! Je suis désolée si j'ai l'air confuse un peu partout dans la note (d'ailleurs, je pense que j'ai explosé le score d'autoportraits dans une note, DESO, c'est à cause de la détresse dans mon âme) mais c'est parce que j'ai du mal à trancher : j'ai envie de conseiller cette série à tous les gens qui aiment rire ; et en même temps ben pas trop envie de la conseiller trop fort à cause des quelques trucs racistes.
Peut être que dans la note j'exagère un peu, parce que à part Dong + Jacqueline, on a pas tant de blagues racistes que ça (quelques unes sur Donna Maria et les latinas et quelques unes sur Titus) et plutôt plus de blagues qui clashent le racisme ; cependant, je me rends aussi bien compte que si je peux me permettre d'être seulement gênée mais d'aimer beaucoup la série à côté, c'est parce que j'ai mon privilège de blanche et que je ne suis pas directement concernée.

DONC BON voilà, j'ai quand même envie de vous encourager à la regarder parce qu'on rigole VRAIMENT beaucoup, que c'est important d'avoir des personnages comme Kimmy et des séries d'humour de qualité et non genrées, et que la grosse grosse majorité des blagues/perso sont pas du tout problématiques. Mais bon.
On sent que les scénaristes ont envie de traiter le sujet du racisme et de l'actualité qui va avec (Ferguson, la campagne Change The Mascot, etc) mais ne se sont probablement pas assez investis pour éviter de se planter MONUMENTALEMENT quelques fois.

Je croise les doigts pour que les scénaristes et producteurs entendent les critiques et changent tout ça dans la deuxième saison !

(et OUPS j'arrive à faire cet article sans citer une seule fois Tina Fey, mais du coup sachez que c'est elle qui est derrière ce show !)

En tout cas, quelques articles pour aller plus loin : 
- Trois articles qui traitent mieux que moi du racisme dans la série et du fait que c'est dommage vu le niveau global : ici, et . (en anglais, mais je vous conseille fortement de lire si vous pouvez)
- Un SUPER article, en anglais toujours, sur le trope du Hilarious Black Neighbour (que je ne connaissais pas). J'ai beau adoré le générique + le travail de schmoyoho en général, c'est vrai qu'une fois qu'on réalise ça, c'est un peu embêtant. 
- La très belle vidéo Proud to Be de la campagne Change the Mascot : une initiative pour changer la mascotte et le nom de l'équipe de football américain de Washington, les Redskins.
- Pour finir sur note plus gaie, une bonne façon de se moquer d'un langage étranger avec les Flight of the Conchords (= en montrant que c'est eux qui comprennent pas et en allant vers l'absurde plutôt qu'en se moquant du langage de l'autre en se plaçant "au dessus") (bon ceci dit ici on se moque du français, c'est-à-dire pas d'une population qui subit du racisme, donc c'est peut être un peu moins délicat !)

Vous pouvez comme d'habitude retrouver l'article sur le tumblr + aller checker ma page facebook en mode à l'aise et cool.

Voilà voilà, sur ce je vous dis big bisous belles brunes, et je vous laisse sur le générique que vous devriez chanter chaque seconde de chaque jour  :



26 commentaires:

Elsa a dit…

J'avais commencé à regarder cette série, mais je n'ai finalement vu que les deux premiers épisodes, je n'ai vraiment pas été convaincue :( C'est drôle mais pas si drôle que ça (je sors de Parks and Rec donc c'est p'tete que tout parait fade maintenant aha !), j'attendais Ellie Kemper dans un autre rôle, là on retrouve finalement la Erin un peu bêbête-fofolle, dommage :( (ça pourrait être un spin off se basant sur avant qu'Erin arrive à dunder mifflin tu vois ?)
Après, je ne peux pas parler des """"blagues""" racistes car je pense ne pas avoir vu celles que tu mentionnes, mais par contre le personnage de Titus m'a mis mal à l'aise. Je l'ai trouvé trop caricatural, même si son homosexualité ne le définit pas dans la série, je trouve ça vraiment réducteur de ENCORE voir le cliché gay=efféminé, non ? Après je n'ai vu que les deux premiers, ça évolue peut-être plus tard dans la saison, mais pour le coup ça m'a fait grimacer... Je suis tristitude, j'attendais beaucoup de cette série :'(

Guillaum a dit…

J'ai tout vu et beaucoup ri mais je trouve qu'il y a beaucoup de déchet et de raté (en plus de ce dont tu parles) surtout quand on compare à 30 Rock. J'ai l'impression que tout l'humour de la série est resté enfermé 15 ans dans un bunker, tout semble un peu daté et ringard.

Après ça vient peut-être de la production chaotique de la série... C'est un des premières comédies de Netflix et on peut espéré qu'ils s'améliorent avec le temps (Bojack Horseman par exemple est moins éclatante mais plus cohérente et consistante).

Bloub a dit…

"Les Amérindiens, ou Indiens d'Amérique (parfois; par erreur, Indiens tout court, les Indiens étant les habitants de l'Inde), ou encore Américains natifs, comme revendiqué par certaines peuplades, sont les habitants d'Amérique avant la colonisation européenne des Amériques."
Ok, c'est du wikipédia, mais bon.

Amérindiens et Indien d'Amérique ne sont pas des thermes racistes. J'ai fais mon mémoire dessus et les associations indiennes, tenus par des indiens eux-même, se définissent comme tel.


Aussi, la représentation de l'Indien à plume n'est pas une représentation fondamentalement raciste. Certaines tribus, aujourd'hui encore active, se vêtissent ainsi pour commémorer leur ancêtre, et s'ils sont croyants (des religions de leur culture donc, et qui différaient selon les tribus) s'habille avec des attributs en lien avec ça, simplement par spiritualité.

C'est un peu comme les américains qui fête certains jours en s'habillant en cow-boy, en faisant du rodéo etc.
Les "clichés" se basent toujours sur du vrai.

Par contre, si tu vas vers un amérindien et que tu lui dis "Hugh", oui, là c'est raciste.

Marc-Aurèle a dit…

Bloub> je crois que le dessin d'indien à plume fait référence au logo des redskins (= peaux rouges). C'est une équipe de foot. (ah ben oui c'est ça: http://www.changethemascot.org/ )

nathotdog a dit…

je regarde peu de séries mais c'est très intéressant, je devrais la regarder aussi! sinon, tu peux pas simplement dire "natifs américains"? (c'est ce que je dis)

Mirion a dit…

Elsa : Hum... Je suis d'accord que l'association homosexuel = effeminé est gênante, et c'est agréable de sortir de ce cliché là la plupart du temps. Cependant, c'est aussi important de montrer des homosexuels efféminés et positifs, parce que sinon on tombe dans le sexisme en plus de l'homophobie (tu peux être homo que si tu ressembles pas à une fille). Et pour le coup j'étais contente de voir le personnage de Titus, dont l'amour pour le rose et les objets Barbie est complètement exagéré (ça fait aussi partie de la "critique", les clichés sont exagérés par l'absurde), parce que comme je le dis, la plupart de ses intrigues ne tournent pas autour de ça, et quand elles le sont c'est encore une fois par l'absurde (voir le très bon épisode sur le "gaydar" de Titus qui ridiculise complètement ce cliché). Enfin après je peux me tromper hein, j'avoue que je suis pas très calée sur la follophobie alors désolée si c'est e cas.

Guillaum : Ha ouais ? Moi ça m'a fait mourir de rire vraiment, surtout le perso de Kimmy et les blagues sur son décalage justement ! Et j'ai pas vu 30rock (on m'en a dit du bien comme du mal donc je ne sais paaaaas)!

Bloub : oui, comme le dit Marc-Aurèle, ça fait effectivement référence à la mascotte de l'équipe des Redskins.
Et bon tu as l'air plus calé que moi sur ce sujet, mais cet été je suis partie au Québec où des amis m'ont expliqué pourquoi il fallait dire Première Nation et pas Amérindiens (ce que je disais jusque là), parce que c'était un "terme de blanc", et donc que c'était mal perçu. Et que c'était un peu pareil aux EU, sauf que là ils n'utilisaient pas le terme Premières Nations mais Native Americans + les noms des différents peuples. Mais bon je peux me tromper, mais j'ai lu pas mal d'articles qui disent la même chose donc je pensais que c'était offensant.

Nathotdog : oui, c'est vrai que c'est bizarrement moins lourds qu'en inversant les mots haha ! merci !

Cualli C. a dit…

Mirion Malle, à quand un article sur Orange is The New Black???
Excellente série de Netflix avec une belle brochette d'actrices de toutes les couleurs (les perso secondaires sont top et méritent le détour).

Je viens de regarder les 5 premiers épisodes de Unbreakable Kimmy. La même réflexion m'est venue à l'esprit pour le personnage de Jacqueline: pourquoi ne pas avoir casté une actrice Native ou changé le contexte familial du perso? C'est tellement pas crédible et ça me fait grincer des dents. Même si j'adore Jane Krakowski, il y a quelque chose de très gênant.

Peanut Moon a dit…

Alors personnellement j'ai matté quelques épisodes après avoir lu cette BD et je suis pas du tout d'accord. Le coup de la bourgeoise avec des origines native américaines un peu mystérieuses, j'ai ressenti ça comme la volonté de créer un décalage volontaire (un peu à la Francine Smith adoptée par des Chinois ou le personnage de Tropic Thunder qui se croit black) et que du coup il n'était pas nécessaire qu'elle en ait des caractéristiques physiques.

J'ai trouvé la série plutôt drôle et bien écrite et pas outrageuse. Ensuite je trouve la représentation des femmes d'origine hispanique ou africaines 1000000x pire dans Orange is the New Black, qui est vraiment une série catastrophique dans sa représentation des minorités (et même pas drôle, mais bien évidemment, ça n'engage que mon goût personnel, et je ne parle même pas du côté racoleur des nichons et scènes de cul absolument inutiles pour la narration (comme d'hab)).

anais a dit…

Bah, je ne te suis pas sur 2 points :

- sur jane krakowski : c'est infiniment plus drole que ce soit une actrice qui n'a RIEN a voir physiquement avec l'origine ethnique que la série lui prête. Le truc est complètement absurde, c'est ça qui est drole. Ca m'aurait gênée si c'était une blanche, mais pouvant être vaguement crédible dans le rôle d'une amérindienne (au passage : ah bon c'est raciste amérindien?), genre une brune un peu typée. La ça aurait été vraiment con et critiquable de ne pas prendre une "vraie".

- sur le prénom de Dong, ils font aussi des blagues sur le fait que Kimmy veut dire un truc honteux en vietnamien. Après je suis d'accord que le personnage est assez caricatural et vide.

My 2 cents !

anais a dit…

ah, et j'oubliais : très bon article !

Laskia a dit…

Peanut Moon : je ne sais pas si tu verras le commentaire, mais j'ai vraiment envie de débattre. J'ai regardé Orange is the New Black également, et j'avoue que je n'ai pas vraiment vu le problème de représentation des minorités. Tu pourrais développer stp ?

Jeanne a dit…

Je n'ai pas vu la série, mais j'aimerais partager un truc que j'ai lu sur tumblr et qui renforce le racisme envers Dong :
1. c'est un acteur coréen-américain, donc ils ont littéralement pris un gars qui a "une tête d'asiatique" (bonjour le stéréotype) pour jouer le rôle d'un vietnamien.
2. la blague super innovante sur les noms à consonance asiatique qui veulent, en général, dire bite en anglais. Mais là ils vont plus loin : "Kim? Ha ha ha! En vietnamien ça veut dire pénis!". En réalité, le mot "kim" n'existe pas du tout en vietnamien. Ils ont INVENTÉ un mot pour faire une blague de bite. "Personne ne s'en doutera, l'asiatique est une langue bizarre, personne ne vérifiera!" "On n'est pas raciste, on se moque des noms en anglais aussi!" bien essayé.

Voilà, je ne me rappelle pas s'il y avait autre chose, mais ça avait été assez pour me refroidir. C'est pas une nouveauté, Tina Fey fait et dit des trucs archi problématiques mais elle est toujours excusée car elle est le modèle du white feminism.

Gabrielle a dit…

Coucou Mirion!

J'adore ton blog et je suis une (nouvelle) grosse fan je t'ai découverte récemment grâce à une amie, tu m'as fait regarder beaucoup de choses avec un nouveau regard et je t'en suis extrêmement reconnaissante, et tu sais rendre tes propos intelligents et drôles!

Concernant ce très bon article sur Kimmy Schmidt, il y a un point obscure que je n'ai pas compris et su lequel j'aimerai bien que tu m'éclaires: tu dis que les termes "Indiens d'Amérique" et "Amérindiens" sont des termes racistes, et je voulais savoir pourquoi (sans aucune ironie de ma part, très naïvement je ne savais pas que ces propos étaient racistes, s'ils le sont je ne les emploierai plus mais je voudrait comprendre pourquoi.) ^^

Voilà voilà en tout cas merci d'avance et continues ton super travail!

Cualli C. a dit…

(sorry, ceci est un hors-sujet, je réponds juste à Peanut Moon)

Peanut Moon:
Orange is The New Black a des failles scénaristiques certes (comme son personnage principal), mais la représentation des minorités est tout à fait crédible pour une série se déroulant en milieu carcéral, où l'appartenance à une "race" définit le groupe dans lequel un détenu va être intégré. Donc évidemment, et c'est très visible au départ lorsque Piper est la petite nouvelle, on est choqué par la ségrégation que les prisonnières créent elles mêmes, par les lois internes absurdes, etc.
Ok, même avis sur le sexe débridé entre filles, inutile et un peu surfait, il est improbable que 80% des femmes prisonnières aient une tendance lesbienne.
Après je ne sais pas si tu as vu les deux saisons... Chaque personnage a une histoire intéressante, avec une personnalité profonde est développée. Moi je trouve la série très drôle perso, et les actrices géniales.

:>

Et ça y est je viens de finir Unbreakable Kimmy...
Pinoooooooooot Nooooooir! Au revoir

Véro a dit…

Précision au Québec/Canada on utilise :

"autochtone" (au grand JAMAIS "aborigène")
"Première Nation" / Native American

"Je suis un autochtone"
"Je fais partie des Première Nations"
"Les Premières Nations, les Inuits et les Métis forment les peuples autochtones."

..... J'ai jamais au grand jamais entendu un autochtone se définir comme "amérindiens" seulement des blancs. Même dans les livres d'école ont dit autochtone.

Déjà, ça serait bien de respecter comment ILS veulent s’appeler. "Amérindiens" c'est comment les blancs les appelles c'est pas comment ils veulent se faire nommer, alors OUI c'est offensants, on ne décide pas pour eux.

Les touristes peuvent faire des erreurs, je peux comprendre, parce qu'il ne cohabites pas avec les autochtones, non pas les tensions de territoires, de lois et de droits.

Je sais pas si la relations est aussi tendus au État-Unis, mais ce que je comprends c'est un personnage qui "n'accepte pas ses origines" .... ça aurait été rafraîchissant de voir le contraire. (Parce que dès que c'est un sujet des autochtones c'est toujours négatifs : crève de la faim, barrage routiers, pauvreté, suicides élevés.

Mirion a dit…

Peanut Moon : Le problème, c'est que ce décalage se fait au détriment des native american et reproduit ce que la série semble vouloir dénoncer (le white washing). Surtout que y'a vraiment un discours sur ses origines, c'est pas une petite blague rapide en passant (qui aurait aussi été de mauvais goût).
Ensuite, pour OITNB je suis surprise : j'ai lu beaucoup d'articles de personnes non blanches se réjouissant de la représentation dans cette série. Ceci dit il y a un problème au niveau de la "séparation" des clans : une ex-prisonnière avait écrit un article pour dénoncer le fait que la série n'appuyait pas assez sur le fait que les blanches étaient privilègiées par la justice. Elle donnait son cas en exemple : arrêtée pour braquage de magasin + possession d'héroïne + sous emprise, elle n'avait eu que deux ans (elle se décrit comme blanche, blonde, venant d'une famille aisée) de prison, tandis que les personnes de couleurs parmi ses codétenues avaient des peines plus lourdes pour des fautes moins grave (par exemple, une fille noire qui avait pris 5ans de prison parce que son copain, dont elle ne connaissait pas la profession de dealer, avait laissé chez elle sa drogue et qu'après un jour il y a eu une descente de police). Et que du coup c'est notamment cette injustice qui crée les clans entre hispaniques, afro-américaines, blanches, etc., et que c'est pas un truc un peu sans raison, de base, comme le laisse entendre la série.
Mais à part ce point là, je trouve la représentation plutôt top !
Et comme dit Cualli C., oui peut être qu'on exagère pour les 80% de lesbiennes, mais on a une série qui choisit de se concentrer sur des perso lesbiennes POUR UNE FOIS et ça fait plaisir (même si oui, masse de nudité pas forcément utile, mais bon, pareil, on ne voit JAMAIS de scène de sexe entre femmes qui ne soit pas directement dirigées aux hommes et ici il me semble que c'est moins le cas).
Bref, après il est possible que je me trompe bien sûr !

Anaïs : même réponse que plus haut pour Jane Krakowski, je ne pense pas que ça soit plus drôle, au contraire !
Et pour Dong/Kimmy/pénis : ben le truc c'est que Kimmy ça veut pas dire pénis en vietnamien. Et en plus, c'est pas vraiment comme si ça s'arrêtait là : ils passent leur temps à faire des vannes sur Dong tandis qu'on a celles sur Kimmy 3fois dans un épisode. Du coup, même si ça pourrait être perçu comme une critique au début, ça finit malheureusement par ressembler à une excuse :(
Et merci !!

Jeanne : oui, j'avoue que je connais mal TIna Fey (je suis à un million de pourcent dans la team Amy Poehler, qui a elle aussi dit des trucs gênants mais moins + plus d'excuses) mais effectivement, j'ai lu plein de trucs qui ont l'air de montrer qu'elle est une white feminist par excellence... Enfin j'ai lu pas mal de ses sorties racistes et transphobes, ça me rend un peu triste car à côté elle est super drôle, et elle dit des trucs vraiment bien sur l'empowerement, mais bon, que pour certains quoi. PFFF SNIFE (mais bon, je garde espoir qu'elle évolue !).

Gabrielle : coucou ! Merci beaucoup déjà, et ensuite j'ai un peu répondu plus tôt et Véro l'a fait bien mieux que moi juste au dessus !

Catoune a dit…

Bonjour Marion!
Lectrice assidue de tes BD et sociologues à mes heures perdues (enfin j'ai surtout perdu mon temps à devenir sociologue...) Je voulais juste souligner le fait que dans tes remarques tu te fondes encore et toujours sur le sexisme et le racisme. On est d'accord ce sont des thèmes plus ou moins bien traités par cette série mais je ne pense pas que cela soit la focale principale. Et peut être même que ce sont tes lunettes d'observatrice particulière(mais experte!) qui te mène toujours sur ce même chemin. Or, cette série ne semble pas traiter principalement de ces sujets, mais dépeint -il est vrai selon moi- les travers d'une Amérique très politiquement correcte et surtout baignée par la religion.Une suprématie de la religion qui est dénoncée par l'absurdité même de la situation des femmes taupes, par le système judiciaire ou encore par la quête de soi et la réussite sociale que les personnages principaux tente de conquérir. Je trouve ainsi qu'on retrouve bien les fondements et les travers du système américain que cette série essaie de déconstruire et c'est ce qui nous fait rire...
Bon enfin voilà, j'avais envie de donner mon point de vue à titre de lectrice et d'admiratrice de ton travail!

Anonyme a dit…

va falloir apprendre à dessiner. Et je ne dis pas ça car tu es une femme blanche sans aucune légitimité qui aime rire des homosexuels noirs.

Et je ne suis pas d'accord, faire des blagues sur le sexisme ou le racisme c'est la même chose, c'est cautionner le système patriarcal blanc hétéro centré.
J'ai été très gênée quand tu as dit qu'il manquait des blagues sur le viol sans prévenir car je connais des gens qui ont eu des rapports "difficiles" dans leur vie.
C'est pas dur de faire des blagues qui n'offensent personne pourtant tout en étant pertinent sur ce genre de sujets "sensibles".
Énorme malaise en découvrant ton blog.

J'ai été perturbée par les lignes qui se lisaient de droite à gauche. Je comprend le refus des sens de lectures imposés, mais là c'était juste un manque de respect pour tes lecteur-e-s

Question calligraphie, faut apprendre à se décider. Soit on écrire en manuscrite ronde soit en caractère d'imprimeries majuscules ou minuscules. On apprend ça à l'école primaire.
Enfin bon tout ça n'est qu'une question de respect, chose dont vous semblez profondément manquer

J'espère que apprendras à être plus tolérante pour la suite. Mais en attendant je me ferais une joie de boycotter votre site et d'informer mes proches de vos mentalités peu glorieuses.

Marie a dit…

Salut !
J'adore ton blog et tes BD, je les trouve très pertinentes et intelligentes, c'est vraiment le genre de mentalité (humoristique+++, féministe aussi! du coup on retrouve plus de sujets que d'autres, mais c'est pas grave!) que j'aime retrouver dans les critiques culturelles !
Je me demande si tu lis tes commentaires, avec un peu de chance oui, et je voulais te demander un petit service : pourrais-tu faire une note sur la série My Mad Fat Diary ? C'est une série UK sortie il y a un an ou deux, plutôt originale dans le sujet (je crois), et j'ai beaucoup aimé ! Il y a quelques clichés évidemment, et je pense qu'elle serait intéressante à analyser (j'ai pas un esprit aussi critique que le tien, peut-être suis-je passée à côté de quelques trucs et avoir ton point de vue serait super !).
Bien sûr qu'il faut que ton travail te fasse plaisir donc si ça te dit pas trop cette histoire, laisse tomber (ou peut-être ai-je du mal à éveiller ta curiosité?)
Mais en tout cas ne laisse jamais tomber ce blog, c'est beaucoup trop génial ! Merci beaucoup !
NB : Unbreakable Kimmy Schimdt se fait une pub de dingue, on ne peut pas regarder une vidéo YouTube sans avoir un petit rappel de sa sortie ! Du coup c'est pas le genre de série qui me tente, on associe souvent trop de pub à gros navet.

Mirion a dit…

Catoune : Coucou, merci de ton message ! COmme tu le soulignes dans ton commentaire, je me concentre effectivement sur les questions de la représentation, souvent mal traitées. Comme je le dis souvent, ça n'empêche pas que d'autres aspects soient positifs ! Par exemple, ici, comme tu le dis, c'est totalement une critique de la société américaine, malheureusement le fait que la série reproduise parfois les clichés qu'elle veut dénoncer (et notamment au niveau du sexisme) dessert un peu cette critique.
Mais dans tous les cas, si je traite tout le temps du problème de la représentation, c'est parce que même si ce n'est pas le sujet principal du film ou de la série dont je parle, c'est un aspect important qui nous influence même si on ne s'en rend pas forcément compte (j'ai fait une note ici : http://www.mirionmalle.com/2014/07/representation-pour-tous.html qui explique un peu mieux que dans ce commentaire mal écrit haha désolus !)

Marie : ouaiiiis je connais et j'adore MMFD et j'ai HÂTE de voir la prochaine saison !! Je pense qu'une fois qu'elle sera finie je ferai la note :) En tout cas merci beaucoup pour ton commentaire gentil !!

Cal a dit…

Bonjour Mirion, merci pour cet article ! Tes dessins sont vraiment beaux /et/ drôle à la fois ! C'est un super moyen de donner envie de regarder tout en remettant à plat les erreurs de la série et en nous invitant à garder un esprit critique. Tu fais ça très bien.
Je suis toujours assez consternée de voir qu'il y a toujours des commentaires à côté de la plaque qui viennent te chercher sur ?? Des trucs que t'as pas dit ? C'est sidérant de mauvaise foi et triste d'âneries. Désolée que tu doives dealer avec ça.
En tout cas merci de faire avancer les choses, tes articles sont intéressants et IMPORTANTS et je t'en remercie chaleureusement. Bisous.

Clairon a dit…

Coucou Mirion !
Comme d'habitude je viens pour faire ma chieuse et dire : pourquoi tu ne parles pas de Rosa et Amy dans Brooklyn Nine Nine, qui font aussi pas mal de blagues (surtout Rosa, c'est vrai qu'on rit plus souvent d'Amy à ses dépens) ?
Amour du love absolu !

Mirion a dit…

Cal : <3 <3 merci beaucoup <3 <3 les idiots ne peuvent rien contre des commentaires comme ça ahlala voici mon coeur réchauffé pour des milliers d'années

Clairon : hum, à vrai dire j'ai mis Gina comme j'aurais pu mettre Rosa (ma pref) ou Amy, mais le choix a été un peu motivé par le fait que j'adoooooore Chelsea Peretti et je la trouve si drôle en dehors de Brooklyn Nine Nine (même si j'adore Stéphanie Beatriz et Mélissa Fumaro mais voilà un peu de tendresse en plus pour Chelsea Peretti). Et comme c'est juste des exemples et que je dois aller plutôt vite ben j'en ai mis qu'une seule, mais crois bien que mon amour pour elles et cette série est infini !
Ultra bisous et love ultime

Phiip a dit…

Je vois qu'on parle de Tina Fey, alors vu tes goûts, tu devrais vraiment regarder 30Rock, Mirion.
J'ai toujours trouvé cette série géniale, et le personnage de Liz Lemon et son duo avec Jack (Alec Baldwin) te fera à la fois rire et hurler.

Mais bon, soyons francs : 30Rock est moins bien que Parks & Rec. qui est la meilleure série du monde.

marie a dit…

hello
première fois sur ce blog (et arrivée par le post sur barbie et he-man !) et MOI AUSSI J'ADOOOORE KIMMY SCHMIDT <3

Parmi les trucs vraiment moins bien en fait j'aurais ajouté le personnage du beau-père : chiant comme la pluie, vraiment trop trop caricatural et... ben, pas drôle du coup :(
Je suis aussi toujours mitigée sur Lillian qui est à l'ouest mais parfois c'est dérangeant, pareil le côté "on a trop forcé sur la caricature".
Alors que les ados sont géniales entre la step sister et xanthippe ^^ pourtant c'est forcé aussi, mais le truc c'est qu'on voit rarement des ados comme ça et je crois que l'originalité y est pour beaucoup (alors que le mec tebê et la vieille hippie bon...).

En revanche le coup du racisme je ne le voyais pas du tout comme ça : pour moi c'est toujours des manières de désamorcer le truc d'y aller les 2 pieds dans le plat - typiquement le coup du loup-garou c'est dire "ok les mecs ya un problème si CA c'est la vérité", tu vois, qqch où on réfléchissait tout seul pour arriver à la conclusion (qui est évidente et qui est "il y a encore du chemin à faire").

Si tu regardes bien, tout l'humour de la série est construit comme ça :
- oui il y a des sorties sur les blacks, les indiens mais... et les mexicains alors ?! (via Donna Maria, la mexicaine qui "refuse" d'apprendre l'anglais pour s'intégrer !),
- oui le traitement de l'asiat est hyper caricatural, mais on reparle du beau-père dégénéré 2 secondes ?!
- et y'a qu'à voir le truc de base : on parle d'un pasteur qui a enfermé 4 gonzesses dans un bunker pendant 15 ans, mais la défense du pasteur pendant le procès est TOTAL nawak !
Bref j'ai l'impression que ça a à voir avec l'endroit où chacun trace ses limites, et ils abordent tellement de sujets et y vont parfois tellement cash qu'on a de quoi voir nos limites bousculées !

Et enfin pour 30 Rock : il faut s'accrocher un peu les 5-6 premiers épisodes car ils se cherchaient, dès que le personnage d'Alec Baldwin devient récurrent ça décolle et c'est génial. Tina Fey FTW !
(et si tu n'as pas encore lu "Bossypants" fonce, c'est à hurler de rire).

anais a dit…

MM dans le genre gay, efféminé parce que il aime les choses et pas d'autres on a lafayette dans true blood.. Je le kiffais, il s'habillait comme il volait (alors que bon noir plus ville en "louisiane" pommée plus gay) et ça n'empechait en rien les trucs bien badass, d'être drôle et d'avoir de très bonnes répliques