lundi 9 février 2015

Sleepy Hollow version 2013-2015, avec moins d'hommes blancs et de la sauce au kitsch !








Salut les amis, j'espère que tout va bien pour vous ! Me voici aujourd'hui avec une note rapide, et où pour une fois j'ai essayer de ne pas trop spoiler pour que les gens puissent la lire pour se donner envie (ou non) de voir la série ! 
J'insiste encore sur le fait que c'est pas du tout un bijou au niveau du scénario ou même de la réalisation (on est au stade : image claire et désaturée quand il y a de l'action, sombre et hyper contrastée quand il se passe un truc grave, etc) MAIS je trouve ça quand même agréable à regarder, probablement car toute ma vie j'ai attendu la série un peu mauvaise mais en même temps cool à base de démon qui me plairait au premier regard.
J'ai notamment beaucoup d'amour pour les acteurs principaux, qui jouent vraiment bien (attention, ceci ne s'applique pas à tous les acteurs, par exemple : l'ange = pire catastrophe au monde) et la dynamique entre leurs personnages est cool et mignonne et marrante, donc VOILA que voulez vous je ne suis qu'humaine.

Je réalise que j'ai complétement zappé de parler d'un de mes aspects préférés de la série : la relation entre les deux soeur, Abbie et Jenny. On est bien loin de Frozen, c'est vraiment une relation complexe, intéressante, aimante... Bref, un bon point de plus !

Oh et au passage, les articles wikipédia sur Sally Hemmings et Thomas Jefferson, que je mentionne dans l'article. 

Voilà, j'espère que ça vous aura plu, merci aux gens qui m'ont conseillé de voir cette série, et si jamais je dis des bêtises, dites le moi !!!!!!

Comme d'habitude vous pouvez retrouver la note sur mon tumblr, et checker ma page facebook si vous le voulez ! 

Big bisous belles poules, 



13 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci d'avoir fait cette BD, je l'attendais celle-là! En effet, c'est super de souligner le progrès au niveau de la représentation. Et aussi la super relation entre les deux soeurs (pour une fois qu'il y a une VRAIE relation complexe... *cough* La Reine des Neiges *cough*). Même si le scénario n'est pas super bien ficelé.
Continue comme ça !

PS : j'adore le tag x)

Nicool a dit…

Tu m'as grave donné envie! Merci !

Anonyme a dit…

Ah ben moi aussi ça m'a grave donné envie ! Sinon côté plaisir coupable (et même carrément honteux, vu la qualité des scénars) avec des démons dedans, y a Lost Girl. Une succube sans slut shaming, bisexuelle (même si la 1ère saison mets vachement l'accent sur sa relation hétéro) et polyamoureuse. Mais que des meufs hyper normées, une écrasante majorité de blancs... bref, des tas de trucs à critiquer que je serais super super contente de lire ici un jour si le coeur t'en dit.
En attendant, merci pour cette note !

Climbo a dit…

Ah c'est super! y'en a tellement marre de cette culture blanche hétéro centrée et mâle. Je pense que seul le métissage nous sauvera de la haine.

Anonyme a dit…

Salut, je voulais te parler d'un film, pour qu'éventuellement tu fasses un article dessus. Personnellement j'ai été choquée, il s'appelle " Bouboule ", c'est censé parler d'un gamin obèse.

Mais au bout de 13 minutes de film, il y a une scène qui m'a foutu tellement en rogne que j'ai tout fermé. Un gamin montre à Bouboule une vidéo sur son téléphone et il dit " Regarde, c'est mon frère, il a mis un médoc qui fait dormir dans le verre d'une meuf et après il l'a ken ! A un moment on voit un nichon et tout ". Là dessus, les deux gosses rigolent, approuvent la vidéo, et passent à autre chose.

C'était gerbant, donc voilà, si j'avais t'as le courage de voir la fin du film, moi perso, j'veux même pas lui donner sa chance après ça.

Anonyme a dit…

Sympa comme BD pour parler de Sleepy Hollow.
Par contre, je ne vois pas ce qu'on peut reprocher à l'utilisation de la succube.
Entre Ichabod coincé dans un cercueil et Abbie coincé dans un autre monde, je vois pas le problème.
Quand à Katrina en saison 2, c'est une vraie déception...

Anonyme a dit…

OUII :) Merci d'avoir lu mon mail et d'avoir fait un article sur sleepy hollow :) !!! Continue comme ça, j'adore ton blog :)

Armo a dit…

Yeaah je guettais ta note depuis un moment et je suis contente s'avoir ton analyse !
J'ai toujours pas vu la saison 2 mais j'ai l'impression que plusieurs de problématiques que tu soulèves viennent de cette saison 2 (m'en rappelle pas en saison 1). Dommage si ils sont moins attentifs sur l'écriture au fil du temps.
Bref, toujours au top tes notes !

Apo a dit…

Même si il y a moult points négatifs, tes dessins et tes arguments positifs me suffisent pour dire que tu m'as GRAVE donné envie de voir ce que ça donne!

Bécots!

Anonyme a dit…

Coucou Mirion! Je ne sais pas si tu liras ce commentaire, mais je me demandais : à quand une note sur Orange is the new black ? Il me semble que la saison 3 est sortie ya pas longtemps, et c'est une série assez féministe et qui serait très intéressante à analyser!

Kisses!

Alix a dit…

Bel article ! Maintenant j'ai bien envie de me plonger dans une série... Celle-ci m'a l'air d'être plutôt cool.

Léo Randon a dit…

Salut !

je viens juste de finir la série, et je retrouve tous les mille points positifs prônés par tous, (+ Erin-mania) mais j'ai aussi été un peu gêné par Dong le péril Jaune beau gosse.

Par contre concernant le choix de Krakowski plutôt qu'une native américaine, je pense que c'est avant tout une décision maladroite pour tendre vers l'absurde. Du coup je sais pas ça m'a pas non plus tant gêné que ça (bien que je comprenne mille fois ton point de vue et que j'ai pas vu d'actrice nasco-américaine (on tente) depuis Piama dans Malcolm).
Les parents je sais pas trop quoi en penser, parce qu'ils ont tantôt l'air de faire des blagues de caves, tantôt ils ont l'air de faire de la dérision vis à vis de leur fille en lui crachant un peu les clichés de la société qu'elle veut intégrer.
Je sais pas trop du coup (mais de cette histoire je retient l'ultime blague de "c'est un buffle".)


Mais quoi qu'il en soit encore un super post on t'aime youpi on fait la fête quand tu postes des dessins

Piaf a dit…

Concernant Supernatural, effectivement les personnages principaux sont des hommes blancs, mais cette série s'éloigne régulièrement de l'archétype des héros en montrant leurs faiblesses, leurs galères du quotidien,...
Après les femmes y sont rarement montrées comme des personnages faibles (et à partir du moment où elles apprennent l'existence du surnaturel, elles deviennent des alliées de tailles pour les Winchester). Il y a par ailleurs des alliés de taille qui sont des personnages féminins riches (Hélène dont le mari a été tué à cause du père des Winchester, Joe qui veux justement suivre les traces de son père (un chasseur)et qui en arrive à désobéir à sa mère (Hélène), Charlie, une informaticienne LGBT qui finit par être essentielle aux deux frères (notamment grâce à sa débrouillardise et son intelligence) et qui après s'être enfuie avec Doroty (du magicien d'oz), revient et se retrouve à devoir travailler avec Rowena, une sorcière qui aime manipuler tout ce qui bouge et qui cherche à tout prix à faire tuer son fils (le roi des enfers, rien que ça)....
donc effectivement cette série a pleins de défauts, mais aussi pleins de qualités et elle mérite d'être connue au delà de l'image que tu en as.^^