mercredi 6 novembre 2013

de l'acrylique forte comme du feu

pendant que je prépare un article sérieux et soigné comme une grande personne, je vous mets mon premier exercice de BD de St Luc, deuxième année. Je sais que des gens comme Maadiar vont pester parce que c'est pas forcément foufou, mais j'ai eu une dizaine de mails cet été sur "comment c'est St Luc, qu'est-ce qu'on y fait ?" alors du coup je me dis que ça peut quand même servir.
En gros, il fallait adapter un passage d'une dizaine de pages, tiré du livre Affliction de Russel Banks, en un storyboard de 8pages et réaliser deux pages en couleurs direct, à la gouache ou à l'acrylique. J'ai choisi l'acrylique mais j'avais oublié que j'étais nulle en peinture, alors ça a été le gros rire larmoyant tout du long.
Je voulais mettre le texte original, mais je l'ai perdu, oups.












à bientôt pour de la palpitance !

signé
mirmir baisers doux

PS : je mets toujours mon tumblr à jour, si ça peut vous intéresser.

6 commentaires:

luchie a dit…

Moi je les trouve bien chouettes tes cases à la peinture :)

ulfablabla a dit…

ouais, ça va, hé !
je veux bien être nul en peinture comme ça, moi aussi (-;

Henri le Pélikan a dit…

C'est bien beau en peindure !
Ça mériterait ptet un petit boost sur les blancs et les textes…
Mais c'est quand même bien beau !

lonelinessandcheezburgers a dit…

Mais. Elle est très cool cette peinture ! O_O

Marie Seauboi a dit…

oh wahou very chouette ainsi que la bannière !

Teauma a dit…

passé les premières cases c'est plutôt pas mal chouette. Vraiment le texte est nul, le scénario, sentencieux, mais bon tu l'as pas choisi. L'exercice est assez réussi je trouve.

Sinon c'est moi ou les captcha de blogger deviennent un peu marteau, avec le texte et les chiffre photographiés et tout?