lundi 24 mars 2014

Barbe Bleue





C'est donc une BD pour les cours, le sujet c'était "peintre et modèle", et les contraintes étaient d'avoir une rupture dans la relation entre les personnages et de faire ça en couleurs et en masse (et de faire ça en 5 pages).
J'espère que ça ne vous a pas trop ennuyé et que vous avez compris l'histoire sans trop de difficulté.

Maintenant que j'ai fini ça j'ai bien plus de temps pour faire des notes pour le blog, youplaboum, joie et allègresse, que de bonheur. Je vous dis donc à la semaine prochaine dans le feu et les larmes d'amour !





12 commentaires:

Marie a dit…

C'est stylé comme tout

Mlle Karensac a dit…

Très sympa :)

Mortis Ghost a dit…

Bravo bravo très super

exaheva a dit…

Ahah très cool et joli!

Manon a dit…

Vraiment très intéressant, dans l'histoire et dans le traité graphique !! :)

Bonnet a dit…

Chouette histoire, merci :) .

Tristan a dit…

Rappelle moi de ne jamais poser pour toi, Mirion

Méléo Morteronce a dit…

C'est pas mal comme façon de revisiter le mythe de Barbe Bleue. Ça rappelle un peu les séries de serial killer américaines d'ailleurs, ça arrive souvent d'avoir un épisode où le meurtre fait partie d'une œuvre et où le tueur veut lui-même devenir une œuvre (oui, on s'occupe comme on peut les dimanches soir aux US)
En tout cas j'espère que tu n'es pas autant barbue que lui. :p

Lilou a dit…

Excellent.

Apo a dit…

C'est tout à fait badass!

effy a dit…

Histoire bateau, tu nous refais du sous Brecht Evens, mais avec le talent de mise en page en moins...
On comprend pourquoi tu fais ta pub avec tes articles féministes...

Magri a dit…

C'est sympa mais il n'y a que des blancs représentés...où est cette diversité que tu prônes partout?