mercredi 24 décembre 2014

L'étrange Noël de Mr Jack : bienvenue à "c'est ok"-ville






HO HO HO JOYEUX NOËL ("""laïque""") A TOUS !!

Désolée, j'ai jamais fait une note aussi rapidement que celle-ci car me voici partie vers des contrées où le scanner n'existe pas et qu'Internet est un cadeau qu'on est pas sûr de retrouver à chaque fois qu'on le quitte. BREF, j'espère que ça vous plait quand même !
L'an dernier j'avais donc parlé de Love Actually, et là me voici à vous parler de mon film favori (enfin, en tout cas dans la catégorie "film qui me suit depuis ma tendre enfance") et à un peu lui faire caca dessus, pardon les amis, pardon Jack et Sally, pardon Tim (oui déso, j'ai beau adorer si fort Henry Selick, qui est probablement d'ailleurs moins problématique que son comparse, je considère un peu ce film comme celui de Burton, qui est la base du truc PARDON PARDONNEZ MOI LES AMIS).
Donc comme l'an dernier on avait un film "niet", cette année un film "mouais", l'an prochain on aura probablement un correct, youpi ! Et MERCI à tous ceux qui m'ont donné une très bonne liste de film de Noël sur facebook, je suis bien contente d'avoir tout ça à voir, vous êtes les plus forts.

DONC, tout ça pour dire : lisez cet excellent article de l'excellent blog Feminist Disney, qui détaille mieux que moi ! Il y a aussi cet article qui explique que le film parle de l'appropriation culturelle d'une assez bonne façon (j'avoue que j'étais complètement passé à côté de cette métaphore !), lisez le !

Vous pouvez aussi retrouver cet article sur tumblr et aller checker la page facebook, voilà voilà !

EXCLU DE NOËL : voici une belle photo de moi dans ma chambre d'adolescente en train d'écouter cette chanson pour rester dans le thème



allez, kiss


12 commentaires:

F. tarmasz a dit…

ouah t'es trop forte!!

Dimitri Menadà a dit…

Mais...mais...mais...C'est mon poisson !

Je t'en prie Ludwig reviens, je sais bien que Mirion doit être hyper cool mais moi je te donnerai tout ce que tu veux pour Noël, même des toasts au saumon et des oeufs de lump !

//ce commentaire fait partie du célèbre conte pour enfants : "Ludwig, le poisson cannibale"

/ joyeuses fêtes à tous !

Geoffroy Monde a dit…

C'est dommage sur ta photo de noël on arrive pas à savoir combien il y a de cannes parce qu'avec la truite devant, on voit que des bouts dépasser, et impossible de savoir si, derrière la truite, il s'agit bien de cannes entières ou juste d'objets à rayures, qui ne se rejoignent pas... Dommage, tout le reste était bien !!!

Blu a dit…

Au niveau LGBT tu as oublié le vampire du début qui court après Jack avec les autres madame. Jusqu'à preuve du contraire c'est un monsieur. Je l'ai toujours cru du moins.
Et puis à part Jack et Sally y a que les parents du petit monstre.
Niveau fille, y a beaucoup de personnage intersexe... L'enfant chauve souris on ne sait pas si c'est un garçon ou une fille.

Et pour Oogie, c'est une première. Et pourtant je suis une fan inconsidérée tu n'imagines pas, les livres de making off, les vidéo de making off, j'ai même failli investir dans un storyboard. Je savais même pas que l'acteur était noir, j'ai jamais trouvé que Oogie ressemblait à une personne de couleur... Et pour le jazz j'ai jamais fais le lien. En fait j'ai jamais considéré LA musique de noir ou quoi...
J'espère que ça va pas me gâcher le perso. :'(
C'est mon méchant préféré. Tu trouves vraiment que c'est raciste ?

Et j'adore le fait que Jack soit efféminé. En ce qui concerne Sally je pense pas qu'elle passe d'un mec a l'autre, elle veut simplement être libre d'aimer qui elle veut. Mais c'est vrai qu'elle fait un peu la fille Mary sue.
Par contre elle a été créé POUR faire la cuisine et le fait qu'elle empoisonne le docteur par ce biais me fait rire et casse le cliché justement.
Après c'est mon avis mais je vois le film vraiment différemment voir je l'analyse vraiment trop loin. J'étais tellement en love avec que j'en ai fais mon mémoire.

En tant que fille je m'identifiais autant à Jack qu'à Sally. Les deux forment un tout.

Anonyme a dit…

C'est intéressant mais je pense vous passez à côté du sujet du film (l'histoire est pas neutre du tout) : http://www.themarysue.com/nightmare-before-christmas-cultural-appropriation/

Mirion a dit…

Blu :
pas faux pour le vampire, après je l'avais plus vu comme "un fan", puisqu'il me semble pas qu'il fait de remarques (contrairement aux sorcières), mais je me trompe peut être !
J'adore également très très fort ce film, qui m'a suivi un peu toute ma vie, et je trouve qu'Oogie Boogie est un des meilleurs méchants jamais fait. Et je crois pas que ce soit typiquement lui qui sit raciste (même si c'est un peu étrange de mettre une musique plus jazzy que boogie, mais passons), mais plutôt le fait qu'il soit le méchant et le seul voicé par un Noir (ce qui est un peu un cliché, on représente les POC dans des rôles peu flatteurs, etc). Je ne pense pas, de mon humble avis, que ce soit une volonté raciste de la part des créateurs, mais plutôt une répétition de ce cliché sans y réfléchir - et je trouve ça carrément étrange que Elfmann voit que c'est un peu raciste mais ne fasse rien pour changer ? Genre mettre plus de POC au casting ?
Et oui Jack et Sally sont effectivement complémentaires(dans un bon sens, pas genre la fille/la douceur, le garçon/la force) et je trouve que Jack est un chouette perso masculin, puisqu'il y a beaucoup d'importance donnée à ses émotions et à son parcours initiatique etc etc ; c'est plus du côté de Sally, qui, en étant très chouette en tant que perso, est elle aussi un peu enfermée dans des clichés (par exemple la cuisine, je suis complétement d'accord avec toi sur le fait qu'elle se détourne du chemin tout tracé, MAIS on la voit ensuite faire un panier repas pour Jack et c'est comme ça qu'elle le "touche" pour la première fois). J'aurais juste bien aimé qu'elle soit un poil plus complexe !

Anonyme : AH ! Merci beaucoup pour ce lien super intéressant ! Je vais le mettre tout de suite dans l'article ! Et quand je parle de neutre, je veux dire au niveau du sexisme, puisqu'on a pas une histoire "genrée", mais c'est vrai que là ça change un peu la donne au niveau du racisme (même si dommage que pour faire ça on ne mette pas plus de POC). En tout cas merci beaucoup, c'est vrai que j'avais jamais vu ça comme ça !

et merci aux autres amigos pour vos remarques sur ma belle photo, déso Geoffroy la prochaine fois je te mettrais tous mes calques photoshop en fichers joints !

lolo a dit…

Tu devrais faire une note sur love actually !

Roxanne B. a dit…

Je voulais te montrer en cadeau une photo de moi déguisée en Sally pour carnaval en terminale (2008 ouh), avec costume fait main et tout mais je la retrouve paaaas :'(

Lou a dit…

Mium mium je ne suis pas tout à fait d'accord avec les clichés que tu décris:
- Sally ne passe pas d'un type à l'autre, pour moi les deux choses sont déconnectées: elle n'aime pas sa vie de servante ET elle aime Jack, sans que les deux aient un lien me semble-t-il? Ca fait longtemps que je n'ai pas vu le film mais il me semble qu'on la voit s'échapper AVANT de la voir tomber amoureuse de Jack. D'ailleurs pour moi le lien est plutôt inverse: elle ne veut pas s'enfuir pour être avec Jack, mais elle tombe amoureuse car comme elle il ne se sent pas à sa place dans le rôle qu'on lui attribue ("Oh Jack! Sache que je te comprends") M'voyez?
-concernant la "diversité" (d'orientation sexuelle ou d'origine) des personnages, je n'ai jamais vraiment trouvé que c'était le sujet: on ne voit pas non plus d'hétéros (à part l'histoire d'amour centrale) ni de "blancs" pour moi, étant donné que ce sont des monstres, ils n'ont pas vraiment de couleur de peau non? ils ont même rarement de la peau à vrai dire...
-autre chose: ça veut dire quoi P.O.C??? peut être que des pitites astérisques seraient pas mal quand tu utilises du vocabulaire un peu recherché s'pas?
Bon voilà je commente pour critiquer, mais d'habitude je suis vachement d'accord avec toi et aime beaucoup ton travail donc je dis rien, qui ne dit mot consent tout ça tout ça... Mais j'iame beaucoup!

Mirion a dit…

Coucou ! Alors :
- sisi, Sally est amoureuse de Jack depuis le début, enfin moi je l'ai toujours compris comme ça. Mais ce qui motive ma critique c'est davantage la scène où, après avoir refusé de cuisiner pour le docteur en s'enfuyant, elle cuisine un petit panier pour Jack et s'enfuit pour lui apporter ; ce qui est d'ailleurs la première fois que Jack semble la remarquer dans un sens amoureux. En soi c'est un geste mignon, puisqu'à ce moment Jack s'enferme pour réfléchir et tourne en bourrique et il y a un truc de "je pense à toi et je t'aide à ma façon", mais c'est impossible de détacher ça de ce qu'elle fait pour le docteur, puisque comme je le disais, Sally n'est montrée que cousant et cuisinant (et s'enfuyant, certes), et même si elle le fait de façon cool, ben elle ne fait que ça.
Hum, c'est assez confus, j'espère que c'est quand même compréhensible.
Mais par contre je suis d'accord sur le fait que son amour pour Jack n'est pas basé sur l'image qu'il donne, sur laquelle repose toute l'admiration de son peuple, mais sur le "vrai" Jack, qui comme elle ne se sent pas à sa place.
- pour la diversité, et donc les P.O.C. (people of color, désolée, j'utilise souvent ce terme très pratique et j'avais donné une définition mais c'était il y a longtemps), je ne parle pas au niveau des monstres (même si on est sur une imagerie assez occidentale du monstre, ce qui est un peu dommage) mais aussi au niveau des acteurs qui font les voix. Le fait qu'il n'y en ait qu'un seul et qu'il joue le méchant reproduit des clichés un peu nul (même si Oogie Boogie est super cool et son acteur très doué) !

voilà voilà :)

Lou a dit…

C'est vrai que ça aurait été bien de voir des "monstres" du monde entier! Monstres de tous les pays unissez vous! Bon, le monde s'appelle "Halloween" mais la fête des morts ça se retrouve à plein d'endroits dans le monde... Ca aurait été chouette!

Anonyme a dit…

Le vampire du début il dit quelque chose du genre "Tu m'as glacé le sang Jack" uhuh