lundi 26 janvier 2015

Une (longue) bd pour l'école

Ola !
Aujourd'hui, pas de notes sur un film, mais une bande dessinée que j'ai fait pour l'école, soyez prévenus. Elle est loin d'être parfaite, je le sais bien, c'est parfois peu lisible/compréhensible, et j'en suis bien désolée.
Mais bon, au cas où vous vouliez voir ce qu'on fait à St Luc, voici voilà.
Ici, le thème c'était "arbre généalogique" (on faisait chacun une histoire sur les descendants de la même famille à travers différentes époques), ici c'est paléolithique (avec moult incohérences, naturellement), et la contrainte c'était une bichromie.
Bref, j'espère que vous comprendrez et que ça vous plaira un petit peu !














Voilà ! N'hésitez pas à me dire si il y a des trucs que vous ne comprenez pas, ce ne serait pas étonnant. Il y a quelques trucs que je voudrais modifier, comme la page du rêve par exemple, mais comme je bosse dessus depuis mille ans j'en ai un peu marre et j'ai plutôt envie de faire mes petites notes hahahaha ouin. BREF.
Et bien sûr il y a mille erreurs historiques, je le sais bien, j'ai des bases mais bon c'est pas le top ; ceci dit, les mythes autour de la place de la femme à la préhistoire m'intéressent beaucoup, j'ai lu La femme des origines de Claudine Cohen (un super article sur ce livre sur le blog de Crêpe Georgette) et je le conseille aux gens qui veulent se pencher sur ce sujet. J'aimerais bien, quand j'aurais un peu plus de temps, plus approfondir ce thème.  

Je bosse sur une note sur une série en ce moment, j'espère pouvoir la finir pour lundi prochain, mais je pense plutôt qu'elle sera prête pour la semaine d'après car de jeudi à dimanche je suis à ANGOULÊME pour le FESTIVAL youpi c'est la JOIE. Je n'aurais pas de fanzine cette année, j'y vais seulement en touriste qui vient voir à quel point ses copains sont forts. Peut être qu'on se croisera là bas, faisant une activité typique du festival comme dépenser tout son argent pour de belles bd, boire des tas de bières gratuites ou encore faire pipi coincé-e-s entre deux voitures en pleine nuit, wahou, tellement émouvant.

Supra bisous et à bientôt pour une nouvelle note !

signé

mirion "boule de feu" malle

en bonus, mon nouveau clip préféré car qui aurait cru que 1. Dominique A avait des cheveux 2. qu'il faisait des clips rigolos (pas moi) (surtout sur cette chanson où j'imaginais plutôt un truc terrifiant) (quelle joie) (amour)

7 commentaires:

Elise Ryses a dit…

Magnifique mirion

Pluminette a dit…

je trouve qu'on comprend très bien !

Anonyme a dit…

J'aime beaucoup beaucoup beaucoup les couleurs et l'histoire qui est claire.
Au cas où tu aurais la possibilité de modifier tes bulles, pour "Nous t'avons fait confiance et tu voudrais qu'on les traite diffèremment parce que tu l'ordonne", différemment prend un accent aigu et ordonnes un s :)

Mrs.Krobb a dit…

C'est très chouette, l'histoire, le dessin, les couleurs, les personnages, j'ai presque versé une larmichette :)

Marfi a dit…

J'aime beaucoup la couleur directe avec le trait qui vient lorsqu'on a besoin de lui. La bichromie marche bien. Il y a des moments où on a du mal à lire ce que font les personnages (acting) mais ça ne gêne pas la compréhension et ça viendra avec le temps tout ça. Ça manque peut-être aussi de rythme, les actions se déroulent de manière linéaire _ce qui peut être un choix, et je comprends aussi que le timing de l'école ne permet pas d'avoir le recul nécessaire sur ça_ pour que les tensions montent, les émotions avec, que naisse l'empathie etc.
Bon courage pour la suite ! c'est prometteur en tout cas.

Anonyme a dit…

C'est très chouette et très beau! J'ai juste relevé une minuscule faute à "Nous t'avons fait confiance et tu voudrais qu'on les traite différemment parce que tu l'ordonneS" il manque juste le S. Sinon bravo!

Apo a dit…

Superbe fable! Bravo!